Mon voyage à Rome

Que faire à Rome :

Lorsque je me suis rendu à Rome, la capitale de l’Italie, j’ai découvert de magnifiques monuments, visité des bâtiments fascinants et fait des activités hors du commun. Je suis notamment parti à la découverte du Palazzo Massimo alle Terme, un musée disposé sur quatre étages et qui contient de sublimes pièces.

J’ai passé deux heures à contempler des mosaïques, une collection de pièces de monnaie romaine, des statues romaines… et bien plus encore !

 

colisée-rome
colisée-rome

Une fois à Rome, j’en ai également profité pour me rendre au Panthéon, il s’agit d’une célèbre construction religieuse antique qui a été réalisée au cours du Ier siècle avant J.-C.

Si comme moi vous voulez la voir de vos propres yeux, sachez qu’elle se trouve sur le Champ de Mars. En plus d’être presque intacte, c’est le monument romain antique le plus grand qui existe.

Je vous recommande d’aller au zoo Bioparco qui se situe à l’intérieur de l’enceinte de la Villa Borghèse. Vous y verrez plus de 200 espèces d’animaux que vous pourrez photographier à travers 17 hectares, j’en ai pris plein les yeux. Si vous avez des enfants, il seront très certainement ravis de cette visite.

Étant fan de golf, j’ai adoré me divertir à l’Olgiata. Ce club de golf est composé de trois parcours avec un total de 27 trous. Il s’étend sur une surface de 2947 mètres et permet de jouer sous un beau décor, ce qui est d’autant plus agréable. À noter que les novices en la matière ont aussi leur place.

 la villa Doria Pamphili

Villa-Doria-Pamphili

Comme il me restait un peu de temps devant moi, je n’ai pas hésité à me rendre à la villa Doria Pamphili. Je n’ai pas regretté ma décision, c’est le plus grand parc de Rome puisqu’il s’étend sur 180 hectares. C’est l’endroit parfait pour faire une belle promenade en amoureux des plus romantiques. Il faut savoir qu’il est divisé en trois parties, à savoir le terrain agricole (pars rustica), la pinède (pars fructuaria), ainsi que les jardins et le palais (pars urbana).

Une fois à Rome, j’ai remarqué que ce ne sont pas les traditions qui manquent dans cette ville. Il y a par exemple la Befana, une sorcière gentille qui récompense les enfants sages lors de l’Épiphanie et qui offre du charbon à ceux qui ont été méchants. En ce qui concerne la nourriture, les plats typiques de Rome sont aussi nombreux avec les pâtes à la Carbonara, les spaghettis Cacio e Pepe, ou encore l’Abbacchio al Forno.

Plus de récits de voyages.

3 comments

  1. En bref, visiter Rome c’est admirer ses beaux monuments, flâner au milieu de ses espaces verts, se divertir et connaître sa culture

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *